mardi 17 mai 2016

N° 263 : Mellow My Mix (Hi-Gloss, Kenny Thomas, Casual Connection...)



1/ THE ALAN PARSONS PROJECT "I Wouldn't Want To Be Like You" (Decareydited Mix) : un peu cosmic et funky à la fois, un chef d’œuvre assez méconnu de l'auteur des hits "Eye In The Sky" et "Don't Answer Me".

2/ CASUAL CONNECTION "Give It To Ya" (Casual Connection Edit) : un puissant re-edit de "All Night Long" des MARY JANE GIRLS (repris d'ailleurs par Jay Mondi & The Livin' Bass au début des années 90).

3/ ALIEN DISCO SUGAR "Never Know" : edit de la version instrumentale du classique "mellow" de HI-GLOSS, excellente formation sortie des fourneaux du label Prelude Records en 1981.

4/ HI-GLOSS "You'll Never Know" : beaucoup d'émotion dans l’interprétation et de mélancolie dans la mélodie. Je crois que si Régine ou Jane Manson avaient réalisé une adaptation de ce titre à l'époque, cela aurait pu faire un énorme carton ! mais voilà... je ne crois pas que ce titre ait été porté à la connaissance du public français. Dommage.

5/ KENNY THOMAS "Best Of You" (Sunshine Mix) : une voix de velours très proche de celle de James Taylor et une reprise d'une ballade de Booker T. Jones. Un single qui a plutôt bien fonctionné en France.

6/ THE BRAND NEW HEAVIES "Never Stop" (Extended Version) : un classique du registre acid-jazz, un style qui a eu son heure de gloire au début des années 90 avec le label Talkin' Loud.

7/ JT & THE BIG FAMILY "Moments In Soul" : splendide "italienerie" bourrée de samples dont on reconnaîtra notamment :
  • "Back To Life" de SOUL II SOUL
  • "When The Levee Breaks" de LED ZEPPELIN (la rythmique lourde vers 21'20")
  • "Moments In Love" de ART OF NOISE (le son au synthé Fairlight)
  • "For The Love Of Money" des O'JAYS (le riff de basse)

8/ CASUAL CONNECTION "Do Thangs" : justement un re-edit du titre des O'Jays.

9/ THE S.O.S. BAND "Just Be Good To Me" (Special Version) : un peu long mais un final grandiose par Jimmy Jam & Terry Lewis. Bien sûr, on se rappellera que Beats International avait aussi scoré avec sa reprise reggae.

10/ IMAGINATION "Just An Illusion" (Correct Claps Mix) : sans doute que l'on a demandé au remixeur de revoir sa copie au niveau du clap... d'où ce nom de mix un peu saugrenu ! mais on redécouvre les pistes de ce titre qui ne perdra jamais une miette de son pouvoir magique.

11/ BOBBY BROWN "Don't Be Cruel" (Rapacious Mix) : fantastique mix réalisé par L.A. Reid & Babyface et découvert dans le Skydance, un soir de 1988.

12/ GEORGE MICHAEL "Fast Love part II" (Fully Extended Mix) : souvenir de mes ultimes mois à l'animation des N°1 Dance sur Skyrock le soir en access. Je démarrais cette version sur le passage pompé sur "Forget Me Nots" de Patrice Rushen.

dimanche 24 avril 2016

N° 262 : The Unclassifiable Mix (Adri Block, Ross Couch, Kylie Minogue, Swan Lake...)



J'avoue que je me délecte à fabriquer des sets sans aucune cohérence musicale. Ils empruntent une route que l'on croit rectiligne puis soudain bifurquent vers un chemin de traverse pour se perdre finalement dans quelque maquis, zonant entre l'underground et la pop la plus mielleuse... ils sont inclassables... et bien entendu injouables en soirée, trop déroutants qu'ils sont pour ne pas vider la piste.

J'avais découvert le groupe californien KLIQUE en 1981 avec le très happy "Love's Dance", l'inévitable ADRI BLOCK, invité récurrent de mes sets, transforme en une sorte de "deep funky house" un autre de leurs tubes : "I Can't Shake This Feeling" et récidive en nous exhumant une ballade sirupeuse du groupe T-CONNECTION, "Love Odyssey (Love Shines Forever)", qu'il révise en "Always Together".

La house underground n'est pas en reste avec 3 missiles lancés du haut de l'empyrée du genre :

  • ROSS COUCH "Stronger"
  • THE CHECKUP "Hold Me Real Close" (Original Mix)
  • VINCENZO "The HangOver" (Office Gossip Mix)
Mais la pop la plus mainstream apparaît bientôt. En  1994, David Morales apporte sa touche majestueuse au tube du groupe irlandais D:REAM pour "U R The Best Thing" (Def Klub Mix). La version originale me rappelle d'ailleurs les hits du groupe Secchi.

FORREST, quant à lui,  a toujours excellé dans les reprise de vieux standard comme ce "Feel The Need In Me" (12inch Extended Version) des Detroit Emeralds.
BIG FUN "Can't Shake The Feeling" et KYLIE MINOGUE "What Do I Have To Do" (Between The Sheets Mix) sont deux joyaux de remixes concoctés par Stock, Aitken Waterman, ce trio qui, à la fin des années 80, réussit à sortir la house de sa tanière pour la faire adopter par le grand public

Final poisseux au cœur des bas-fonds de Chicago :

  • BOOTLEGGERS "Hot Mix III" (X-Plicit-Mix) sorti en 1988
  • SWAN LAKE, l'un des pseudos de Todd Terry, avec "In The Name Of Love" sorti la même année.

samedi 26 mars 2016

N° 261 : The Retro Signature



Un mix qui met en valeur quelques maîtres du re-edit de vieux disco-funk.

Après une ouverture de set tout à fait mielleuse extraite de Burnin' (1978),  fabuleux album de Carol Douglas construit en "continuous playing", vous découvrirez un edit boosté du classique You've Got What It Takes de Bobby Thurston par le DJ grec Alien Disco Sugar suivi d'un arrangement très deep-house de Thriller par Soulpersona, un orfèvre en la matière, sans oublier le Docteur Packer, sans doute le plus productif des trois, qui nous gratifie d'une nouvelle ligne de synthé-basse à l'occasion de sa réinterprétation de Just A Little Bit Of Jazz de Nick Straker Band (qui figure sur l'album éponyme également d'une urgence absolue).

De vieilles gloires house débarquent avec Ten City remixé par Morales, Darcy Alonso, rareté sans doute entendue dans le Skydance tout comme à coup sûr Lisa Lisa & Cult Jam qui, comme Shannon et Rob Base, découvrait les joies du sampling à tout crin.

Final très pop 80's avec les anglaises Mel & Kim et Kim Wilde.

Tracklisting : 

CAROL DOUGLAS "Fell In Love For The First Time Today"
ALIEN DISCO SUGAR "Blows My Mind"
MICHAEL JACKSON "Thriller" (Soulpersona Extended Version)
Dr. PACKER "Stratosphere"
TEN CITY "Whatever Makes You Happy" (New York City Mix)
DARCY ALONSO "Waited So Long" (Waited For The House Mix)
LISA LISA & CULT JAM "Together-Ruh" (F.F. On The Floor Mix)
SHANNON "Give Me Tonight" (Dub Version)
ROB BASE & DJ E-Z ROCK "Get On The Dancefloor" (The Surgical Sky King Dub)
KIM WILDE "You Came" (The Shep Pettibone Mix)
MEL & KIM "Showing Out" (Extended 12'')

samedi 5 mars 2016

N° 260 : Spirit of '92, The Return




PLAYLIST :

SNAP "Rhythm Is A Dancer (12Inch Mix)
SELECTOR "Move Your Body" (Dub Mix)
TECHNOTRONIC "Get Up" (Dance Action Mix)
ABYALE "The Snooker" (Club '92)
EJECA "Night Rays"
Z FACTOR "We'll Keep Climbing" (Joey Negro Rodox Dub)
MIXMASTERS "In The Mix" (Fast Eddie's Mix)
CURTIS McCLAIN "The House Music Anthem" (Director's Cut Retro Signature Mix)
GLOBAL MIND "In The Heat" (Victor Simonelli's Classic Mix)
CHRIS LAKE & CHRIS LORENZO "Piano Hand" (Original Mix)
RALPHIE ROSARIO "An Instrumental Need" (Club Need)
DANNY J. LEWIS "A Definition Of Garage" (Vox Dub)
TODD TERRY "Leaving Me Again" (Sebb Junior Remix)
MK "Always" (Stonebridge Nice MBX Mix)

vendredi 19 février 2016

N° 259 : A Vintage Jam Session


PLAYLIST : 

THE JAMMERS "Be Mine Tonight" (Shep Pettibone Original Mix)
ADRI BLOCK "My Last Call" (Original Mix)
THE S.O.S. BAND "Take Your Time (Do It Right)"
THELMA HOUSTON "If You Feel It"
SONNY FODERA & KEVIN KIND "Someone To Count On"
MOUSSE T. "Ooh Song Pt. 2"
GENE FARRIS "The Way To Go" (Original)
K.O.T. "Burn So Deep" (Sandy's Disco Burn)
MUTINY "Bliss" (Masters At Work Main Mix)
VOICES "Voices In My Mind" (CJ Mackintosh Remix)
MISTURA feat. Kendra Cash "Smile" (Joey Negro Club Mix)
SPRING "No Time (For Crying)" (Joey Negro Re-Edit)

dimanche 24 janvier 2016

N° 258 : R U Ready 2 Get On Down (Croatia Squad, Stephanie Mills, Michael Jackson...)



PLAYLIST : 

  • Mr MOON feat. Desy "Gonna Give You" (Richard Earnshaw Remix)
  • REEL PEOPLE feat. Tony Momrelle "Golden Lady" (Louie Vega Roots Mix)
  • JOHN LEGEND "Ordinary People" (Jihad Muhammad Remix)
  • BLOCK & CROWN "Be Good" (Original Mix)
  • STEPHANIE MILLS "Put Your Body In It" (Gigamesh Master Mix)
  • COGNAC "Incomparable"
  • PLATINUM DOUG "Brown Sugar" (Croatia Squad Remix)
  • CROATIA SQUAD "Back To Life" (Original Mix)
  • THE CHECKUP "Surrender Yourself" (Original Mix)
  • MICHAEL JACKSON "Love Never Felt So Good" (David Morales & Eric Kupper Mix)
  • CHAKA KHAN "Love You All My Lifetime" (Garage Mix)

samedi 9 janvier 2016

N° 257 : Get Your Groove On (Maysa Leak, Paul Oakenfold, Zapp, Casual Connection edits...)




1/ MAYSA "Simpatico" : originaire de Baltimore (Maryland), Maysa Leak embrasse la carrière en tant que choriste pour Stevie Wonder dans les années 80 avant de rejoindre Jean-Paul "Bluey" Maunick créateur du groupe d'acid-jazz Incognito et d'en devenir la chanteuse officielle quelques temps plus tard.
Une voix rauque, puissante et chaleureuse que le monde de la house music découvre en 1993 avec le tube Givin' It Up remixé par Roger S, quand les puristes de la soul apprécient plutôt ses talents sur la reprise de Don't You Worry 'Bout A Thing de Stevie Wonder.
En 1998, Jocelyn Brown la rejoint sur un titre éternellement panthéonisé de la soulful house, Nights Over Egypt, créé quelques années plus tôt par le très "gnangnan"  trio The Jones Girls.

A son actif, 12 albums solo passés inaperçus en France car trop élégante pour recevoir un écho favorable de la part des programmateurs radio adeptes du bourrinage en règle pour des auditeurs abêtis auxquels il faut dégager du "temps de cerveau disponible" pour leur faire avaler toutes les couleuvres des insidieux plans marketing. Voilà pour la première diatribe de 2016 ! La prochaine dans quelques paragraphes.

J'ai choisi Simpatico, extrait de l'album Metamorphosis sorti en 2008, pour démarrer de manière sage et tranquille ce set (qui ne tardera toutefois pas à lâcher les chevaux).

2/ YO YO HONEY "Groove On" (Perfecto Mix) : un mix délicat de l'anglais Paul Oakenfold, icône du dee-jaying britannique, initiateur des premières soirées au son balearic à Londres et plutôt éclectique dans ses choix, bien que progressivement tourné vers la trance Goa (Grace, BT, le label Perfecto). On lui doit des mixes épiques comme celui de Unfinished Sympathy de Massive Attack, Even Better Than The Real Thing de U2 ou encore Generations Of Love de Jesus Loves You (Boy George).

Groove On fit également l'objet d'une lancinante version house de DJ Pierre, mais j'ai découvert il y a quelques jours une revisite "rare groove" réalisée par l'anglais Soulpersona, toujours très inspiré dans ses remixes de classiques.

3/ BEATS INTERNATIONAL "Won't Talk About It" (One Big Bad World Mix) : le son est hélas un peu pourri, faute à une loop saturée par Norman Cook.

4/ INNOCENCE "Natural Thing" (Creation) : un  groupe familier des oreilles des auditeurs de la radio Maxximum au début des années 90. De sa très courte carrière (1990-1992), on aura surtout retenu la version Elevation de ce titre (la face A), qui , dans un break chill-out, emprunte carrément le solo de guitare de David Gilmour sur Shine On You Crazy Diamond.

5/ DJ BUTCHER "However Do You Want Me" : en 1990, le groupe anglais Soul II Soul apparaissait comme un oasis de sérénité au cœur d'un maelstrom de sons acides et tumultueux. Taulier du label Chopshop, Dj Butcher, le DJ grec et non le "Boucher Hip-Hop de Brisbane" qui est un homonyme, réalise une version rare groove de Back To Life totalement respectueuse de l'héritage de Jazzie B.

6/ CASUAL CONNECTION "The Message" (Casual Connection Boogie Funk Rework) : toujours dans le registre des re-dits impeccables, voici Casual Connection, un talentueux DJ originaire de Perth (Australie) dont la liste des méfaits a démarré avec l'EP Sugar en octobre 2014. S'attaquant prioritairement aux vieux funks aux basses slappées, il leur procure une cure de jouvence tout en émondant le mix pour ne retenir que les parties les plus catchy.

Le classique The Message de GrandMaster Flash nous rappelle que le hip-hop fut et n'est hélas plus, progressivement fagocyté par le hardcore et autres pollutions sonores certifiées dont se délecte une bonne partie des jeunes d'aujourd'hui. Dans l'un des villages proches de celui où j'habite occasionnellement, j'ai encore en tête l'image d'un groupe de garçons et filles assis en silence devant un arrêt de bus, les mines tristes et déconfites devant un ghetto blaster bon marché déversant une rythmique et un flow totalement indigents. Sans doute que ces petites nanas rêveraient de quelque chose de plus sexy ou romantique, mais elles semblaient inféodées à la loi de ce que ces petits lascars de campagne leur imposaient.
De cette forme de terrorisme culturel, seules une grande personnalité et une soif de culture peuvent permettre de s'en libérer, mais lorsque que l'on a 12 ou 15 ans, difficile d'échapper à la "loi du Milieu", ce conformisme forcé qui permet de s'intégrer et de se rassurer au sein d'un groupe, si médiocre soit il, quand le choix de l'émancipation fait poindre le risque du rejet et de l'isolement.

7/ NEWCLEUS "Na Na Beat" (Vocal) : ça n'est pas son tube absolu (Jam On It et Jam On Revenge lui sont musicalement supérieurs), mais Na Na Beat témoigne de ce hip-hop froid et synthétique qu'avait proposé (sans grand succès toutefois) ce groupe de NY accoutré de tenues futuristes.

8/ ZAPP "More Bounce To The Ounce" (Casual Connection Edit) : produit par Bootsy Collins, ce morceau de l'été 1980 reste le tube mythique et abondamment samplé du groupe fondé par Roger Troutman. Neuf minutes de riffs, de basses slappées de talk box et de vocoders qu'inévitablement notre ami Casual Connection remanie pour ne garder que les "bonnes mesures" (comme un éditeur présente les "bonnes feuilles" d'un bouquin à des journalistes pressés de donner leur avis sans avoir à s'en pastiller la lecture complète).
En avril 1999, Roger connaîtra une fin tragique, sans doute abattu à coup de revolver par son frère Larry à la sortie de son studio.

9/ TOTO COELO "Milk From The Coconut" (Razormaid) :  un gros tube du Patch Club de La Varenne St-Hilaire en 1983 ! avec son refrain aux allusions grivoises évidentes ("you take the milk from the coconut"), ce girls band anglais éphémère ne se moquait-il pas un peu des respectables Kid Creole & The Coconuts (qui eux-mêmes ne manquait pas de plaisanter sur la chose avec Don't Take My Coconut) ? Les arrangements sont en tout les cas assez proches de ceux de Wonderful Thing ou Stool Pigeon.

10/ ACT "Snobbery And Decay" (Extended) / ACT "Snobbery And Decay" (That's Entertainment) : un fabuleux titre de la fin de l'époque new-wave hélas totalement passé inaperçu. On y retrouve l'ex-chanteuse du groupe Propaganda, l'extravagante Claudia Brücken, accompagnée du dandy écossais Thomas Leer. Le clip très esthétique mais féroce à l'encontre des fastes du show-biz ne rencontra finalement pas un public peut-être désireux d'explorer de nouvelles tendances.

11/ GARY CLAIL "Human Nature" (There's Something Wrong With Me Mix) : joué en décro dans mes émissions du samedi soir en 1991, il s'agit à nouveau d'un mix de Paul Oakenfold. Sorti chez BMG, le titre ne rencontra aucun succès.

12/ THE DANCEFLOOR OUTLAWS "Panda" : aussi incroyable que cela puisse paraître, le sample est piqué sur Parce Que Tu Crois, un titre mineur de Charles Aznavour qu'avait déjà samplé Dr Dre sur What's The Difference. Je remercie encore le site Whosampled pour m'avoir confirmé une information dont j'avais déjà entendu parler il y a quelques années.