dimanche 13 avril 2014

N° 213 : funk soul flava (Curtis Hairston, Uptown Funk Empire, Tommy Bones...)




Playlist

TOMMY BONES feat Lydia Rhodes "What I Feel" (Eric Kupper Klassic Mix)
TENSNAKE "Coma Cat"
ANTHONY & THE CAMP "What I Like" (Decareydited Mix)
CURTIS HAIRSTON "I Want Your Lovin'" (John Morales M & M Mix)
LYNX "You're Lying" (Decareydited Mix)
CLUBLAND feat. Zemya Hamilton "Come Rain Come Shine" (12inch Club)
TOMMY RAWSON "Brenda Done Died With No Name" (Original Mix)
UPTOWN FUNK EMPIRE "You've Got To Have Freedom" (Uraz Kurt Remix)
URBAN SOUL "Back Together" (Path Of Dub Mix)
URBAN SOUL "Back Together" (Path Of Club Mix)
TOTALLY ENORMOUS EXTICT DINOSAURS "Your Love" (Waze & Odyssey Remix)

dimanche 30 mars 2014

N° 212 : The Balearic Mix (Gat Decor, Lana Del Rey, Kings Of Tomorrow...)



Un set qui démarre avec des samples de violons extraits du mythique slow Me & Mrs Jones de Billy Paul (à l'époque où il y avait encore des séries de slows dans les boîtes) puis de vieux classiques trance dont Passion de Gat Decor qui avait réussi à se glisser dans les club charts en France à l'époque (en 1992).
Retour au 21e siècle avec, entre autres, le fabuleux Underlying Feeling de Sylvia Tosun remixé par Adam K & Soha (la version originale est hélas dispensable) et un mix dance de l'énigmatique Lana Del Rey.
Final avec deux hits des été à Ibiza : CJ Bolland et Praxis.

Playlist :

Mr JOSHUA feat. Espiritu "In Praise Of The Sun" (Extended Mix)
GAT DECOR "Passion" (Naked Mix)
LAST RHYTHM "Open Your Mind" (Extended Mix)
BLOOD RUNS DRY "All Of Your Mind"
SYLVIA TOSUN "Underlying Feeling" (Adam K & Soha Dub)
JUSTIN MICHAEL & PHONIC FUNK "Take Me to the Sky" (Instrumental)
KINGS OF TOMORROW "6pm" (Sandy's Blackwiz Remix)
LANA DEL REY "Video Games " (Subterranean Mix)
AKABU "Freak Out The Freaks"
DEPECHE MODE "I Feel Loved" (Danny Tenaglia's Labor Of Love Dub - Edit)
CJ BOLLAND "Sugar Is Sweeter" (Armand's Drum 'n' Bass Mix)
PRAXIS feat. Kathy Brown "Turn Me Out" (Sol Brothers Turn To Sugar Dub)

dimanche 16 mars 2014

N° 211 : Hip soul breaks (Morlack, Al Be Sure, B.O.B., Karyn White...)



J'ai finalement été reçu à mon concours administratif malgré les conditions très défavorables dans lesquelles s'était déroulée mon épreuve orale.
C'est le grand nombre de points obtenus à la terrible épreuve de la note de synthèse (un grand classique de tout concours administratif) qui a permis en partie de passer l'obstacle.
Cela confirme encore que mon avenir se situe bien précisément dans les métiers de l'éditorial. Si dans le secteur privé l'avenir parait très incertain (s'ils existent encore, les postes que j'occupais par le passé sont désormais proposés sous forme de stages étudiants !), tout reste envisageable dans le secteur public...si le gouvernement actuel ne décide pas de le sacrifier sur l'autel des réductions budgétaires.
Dans le secteur de la santé dans lequel je travaille actuellement et qui est un marqueur hautement symbolique de la valeur d'un grand pays républicain, de graves menaces pèsent sur nos têtes alors que la somme de travail reste considérable et incompressible.

Mais passons sur ces considérations qui risqueraient de transformer ce blog en tribune politique pour revenir à son objet original, la musique.

Faute de trouver de la matière dans les productions actuelles (je crains bien que la soulful house soit proche de l'extinction tant la qualité des titres est d'une médiocrité indicible), je suis contraint de piocher dans les stocks et les archives.
Parmi tous ces classiques (dont certains de la radio Maxximum), j'ai quand même réussi à vous glisser deux productions récentes du français Morlack.

Bonne écoute.

PLAYLIST :

FAT LARRY'S BAND "Act like you know"
MORLACK "Chinchilla" (Original Mix)
TECHNOMANIA "(you're puttin') A rush on me" (Embrace The Bass Mix)
JAY MONDI AND THE LIVIN' BASS "All night long" (Club Mix)
B.O.B "Nothing on you" (Party Bangaz Remix)
LUCY PEARL "Don't mess with my man" (Wicked Mix)
KARYN WHITE "The way you love me" (Hype Remix)
BADBOE "Freak Hip Part 2" (Morlack Remix)
WILL SMITH "Gettin' jiggy with It" (Ultimix)
AL BE SURE "If I'm Not Your Lover" (Remix)
REDHEAD KINGPIN "Do the right thing" (Happiness Remix)
BEN LIEBRAND "I wish" (12inch Remix)

dimanche 23 février 2014

N° 210 : filtering the 80's (Paul Young, Talk Talk, Funk re-edits...)



J'ai passé l'oral d'admission de mon concours le 12 février dernier et l'on ne peut pas dire que les choses se soient bien déroulées.
Présenté comme une épreuve qui se rapproche d'un entretien d'embauche, l'exercice s'est révelé un véritable piège dans lequel le jury n'avait qu'un seul objectif : destabiliser le candidat.

J'ai donc été particulièrement "saqué" avec des questions secondaires ou vachardes et, tout au long des 15 minutes réglementaires d'entretien, le jury n'a à aucun moment cherché à comprendre mes motivations, à déceler mes compétences, mes aptitudes et mes qualités personnelles pour occuper les postes concernés.
J'émets donc les plus grandes réserves sur mes chances d'admission, d'autant plus que le gouvernement menace encore d'effectuer des coupes claires dans les budgets publics pour lesquels je suis concerné au premier chef dans cette orientation professionnelle, ce qui implique que figurer sur la liste d'aptitude (qui regroupe les lauréats du concours en quelque sorte) ne signifiera peut-être pas une embauche dans les mois qui suivent.

J'avais déjà subi un sort similaire en 2010 lorsque, en CDD au sein de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris, des coupes budgétaires drastiques et les prémices de la réforme du Grand Paris m'avaient privé d'une éventuelle titularisation.
C'est la précarisation et l'insécurité qui dictent leur loi aux salariés de ce pays embourbé dans une crise sans fin. Quant aux créateurs d'entreprise et jeunes diplômés, bon nombre d'entre eux sont déjà partis tenter leur chance ailleurs.

Je suis donc de retour timidement au mix avec un seul set pour ce mois de février.

Tout démarre avec le tube disco du batteur jazz américain IDRIS MUHAMMAD "For Your Love" (1980) et sa mémorable ouverture symphonique.

Pour son edit, Ashley Beedle s'est interessé à l'intro et aux breaks instrumentaux du titre très "Abba" (et très gnan-gnan) de ANDRE TRUE CONNECTION "Party Line".

Toujours dans le registre du re-edit, BEARD IN DUST timestretche aux limites de l'acceptable l'accapella de "Ain't No Mountain High Enough" de Marvin Gaye et Tammi Terrell et parvient a masquer la mollesse de l'interprétation, sacrifiée par les algorythmes du sampler, sur une solide base funk pour "Highest Mountain".

Aidés par la technologie toujours plus performante des logiciels de montage audio, les re-edits s'enchainent avec cette fois-ci un titre du 3e album de SOS Band, "High Hopes", tiré de l'un des volumes de la collection GET DOWN EDITS.

LOVEBIRDS n'est pas en reste et nous livre son arrangement autour du sample de "Can't along without you" de Vance and Suzanne, un titre assez obscur du répertoire funky des années 80.

S'ensuivent la reprise du classique disco "Stomp" de Brothers Johnson en version funk par QUINCY JONES et "Stone Love" de KOOL & THE GANG, l'un des ultimes tubes du groupe sorti en 1986.

Pour son remix de "Circle Of One" de OLETA ADAMS, la remixeuse Yvonne Turner emprunte la rythmique de "Land Of Hunger" des Earons.

Passage rapide par la House music avec "Forget The Girl" (Midtown Mix) de TONY TERRY avant un final totalement new-wave qui démarre avec l'extraordinaire remix US de "Such A Shame" de TALK TALK qui nous permet de redécouvrir les pistes de l'original. Le son est puissant et clair, oeuvre du remixer Steve Thompson (Whitney Houston, Aretha Franklin, Madonna, Leon Haywood...).

"Fade to Grey" de VISAGE en version Ultimixx et "I'm Gonna Tear Your Playhouse Down" de PAUL YOUNG auront clos le bal.

samedi 18 janvier 2014

N° 209 : Deep into 2014 (The Layabouts, Aya, Jessie Ware...)



Bonne année à vous toutes et tous qui suivez ce blog.

Ce set très deep sera le seul que je publierai en janvier, faute de temps.

En effet, le PC qui hébergeait mon programme de radio interne a rendu l'âme après 14 ans de loyaux services. Ce sont les condensateurs ont fini par fondre sans quoi l'ordi continuerait de fonctionner à merveille.

J'ai donc dû commencer à réinstaller, classifier, réencoder et régler les points d’enchaînements de tous mes mp3 soit environ 5000 titres sur un nouveau logiciel très simple d'utilisation : Jazler Simple Pack.

Dans le même temps, je suis admissible à l'oral d'un grand concours administratif qui peut laisser entrevoir de réelles possibilités de carrière dans la communication territoriale.

Voici donc ce mix qui fait la part belle aux voix suaves dont celle de Aya.
Bonne écoute.

PLAYLIST : 

LATE NIGHT ALUMNI "Empty Streets"
MARK GRANT feat. Dajae "Put Your Body In It" (Soul Pass Vocal)
RUFUS "Take Me" (Cassian Remix)
FANATIX feat. Sara Devine & Sterling Ensemble "Call On Me" (Rhemi Club Mix)
CLOUD 9 "Do You Want Me" (Club Mix)
THE LAYABOUTS feat. Portia Monique "Do Better" (The Layabouts Vocal Mix)
THE LAYABOUTS "Bring Me Joy" (Director's Cut Remix)
KINGS OF TOMORROW "Fly Away" (Original Mix)
MITSURA feat. Kendra Cash "Smile" (Shur-I-Kan Future Vox)
JESSIE WARE "Running" (Disclosure Remix)
AYA "Uptown"
AYA "Sean"

vendredi 20 décembre 2013

N° 208 : Deep 'n' Funky (Jamiroquai, Black White And Co, Kraak & Smaak...)



Pour ce dernier set de l'année 2013 (je proposerai un ou deux Top Dance megamixes inédits durant les fêtes), j'ai voulu démarrer par l'un de plus grands titres de JAMIROQUAI inexplicablement resté dans l'ombre, sans même un extended mix.
Starchild est extrait de l'album Dynamite (2005), un opus flamboyant, zonant entre rock, disco et ballades sirupeuses. Je me demande si ça n'est pas l'album le plus commercial du groupe.
Malgré la qualité des mélodies et le charisme de son leader Jay Kay (et ses frasques hélas), Jamiroquai reste toutefois boudé par les radios françaises, trop classe sans doute, même s'il rencontre son public en concert, ce qui semble être sa véritable raison d'être (on attend d'ailleurs toujours un album live).

Pull Our Love Together de SWEET ECSTASY est une solide production funky canadienne, comme il en sortait des dizaines chaque mois au début des années 80. Et dire que plus aucun producteur n'est capable aujourd'hui de proposer ce genre de mix ravageur. Les amateurs de groove commencent à s'ennuyer ferme devant le rayon "nouveautés".

INSTANT FUNK, un groupe de funk authentique tout comme l'étaient Cameo ou Brass Construction. Slap, Slap, Lickedy Lap possède tous les atours d'un hit de Kool &The Gang période "Celebration", même si le tube majeur reste I've Got My Mind Made Up.

Et dire que CAROL DOUGLAS est passée en plateau à la télé française un dimanche après-midi de l'année 1981 avec ce titre My Simple Heart et que j'ai encore la vidéo !!!
Tout cela serait impensable aujourd’hui avec des émissions franchouillardes comme "Chabada" ou "Les Chansons D'abord". Carol Douglas est surtout connue pour un tube disco gentillet de la première heure : Doctor's Orders (1974).

En cette fabuleuse année 1981 (pour la musique évidemment), l'un des hits incontournables était Rock Your World de WEEKS & CO.

Action For Love de BLACK WHITE AND CO est à mon sens la meilleure production funky française des années 80. Je l'avait découverte dans la mythique émission Destination Planète 7,  animée sur Radio 7 (radio d'Etat) par le duo d'animateurs resté mystérieux Smith & Wesson. Cette émission quotidienne de fin de soirée était la référence absolue en matière de nouveautés imports.
L'arrangement de voix, cuivres, synthés, violons et guitares de Action For Love est tout simplement fabuleux. Pour l'anecdote, l'un des membres du groupe n'est autre que Sidney, le présentateur de l'émission télé H.I.P. H.O.P. dans les années 80.

Et l'on quitte définitivement cette décennie pour mieux entrer progressivement dans la deep-house.

Aya est l'une des voix les plus sexy de la soulful house californienne. Son album solo Strange Flower est d'ailleurs à se procurer d'urgence. C'est elle qui interprète ce So Far de MIGUEL MIGS dans sa version originale.

Enchaînement magique trouvé avec le classique Hold On (Tighter To Love) de CLUBLAND qui avait réussi à séduire les dancefloors français en 1991 grâce au remix de Steve Hurley.

Et comme Hold On s'achève dans une ambiance très très deep, l'occasion était toute trouvée pour switcher vers ce style.  

KRAAK & SMAAK est un trio de producteurs néerlandais proposant régulièrement des pépites mi funk-mi électro comme ce Hold Back Love dont il existe une excellente version réalisée par Lovebirds.

Détour exceptionnel par Barcelone avec Wild Youth (Goldroom Remix) de SHELBY GREY puis surgit That's The Way Of The World de D MOB, véritablement transfiguré par le traitement deep de David Morales qui n'était pas loin de son apogée.

Passage rapide par Quiet de MBG GROOVE, entendu dans le set de Lil' Louis sur Skyrock en 1992 et final avec un dub de In The Closet de MICHAEL JACKSON, sublime production signée Tommy Musto qui, en livrant plusieurs mixes tous aussi impeccables, avait bien senti qu'il tenait là l'oeuvre ultime de sa carrière de remixer.

samedi 7 décembre 2013

N° 207 : Tremendous 80's hits (Nick Straker Band, D-Mob, Lonnie Gordon, Kylie Minogue...)



Playlist :

1/ CATHY DENNIS "Another Dream" (12 inch Version)
2/ D-MOB "C'mon And Get My Love" (Romance Mix)
3/ TAYLOR DAYNE "Tell It To My Heart" (House Of Hearts Mix)
4/ COMPANY B "Fascinated"
5/ BLUE MERCEDES "Love Is The Gun" (Street Latin Wolff 3 Dub)
6/ RICK ASTLEY "My Arms Keep Missing You" (Razormaid Mix)
7/ CHARVONI "Always There" (Blaze Mix)
8/ SUPERTRAMP "I'm Beggin' You" (Straight Pass)
9/ KYLIE MINOGUE "Hand On Your Heart" (Decareydited Dub)
10/ LONNIE GORDON "If I Have To Stand Alone" (Club Version)
11/ SYBIL "When I'm Good And Ready" (Decareydited 12 inch Club Mix)
12/ DENIECE WILLIAMS "Let's Hear It For The Boys" - B.O.F. "Footloose"
13/ NICK STRAKER BAND "Straight Ahead"